Programmes d’exercices pour enfants obèses

Près d’un enfant sur trois est en surpoids ou obèse, selon l’American Heart Association en 2010. En plus de développer des risques accrus pour le diabète, le cholestérol élevé et les maladies cardiaques, les enfants obèses souffrent d’une variété de problèmes psychologiques et sociaux. Créer un programme d’exercice qui brûle des calories, construit des muscles et que les enfants aiment vous aidera à réduire les conséquences graves de l’obésité pour votre enfant.

Considérations cardiovasculaires

L’obésité chez les enfants est souvent le résultat d’un mode de vie sédentaire. Demander aux enfants d’élever leur fréquence cardiaque à un taux d’exercice aérobie élevé pendant 30 minutes ou plus peut être dangereux. Commencez par un rythme d’exercice qui ressemble à une marche rapide, plutôt qu’un jogging. Réchauffez-vous lentement pendant les premières minutes, laissez les enfants faire des pauses au besoin et assurez-vous qu’ils boivent de l’eau chaque fois qu’ils ont soif.

Stress physique

Les enfants obèses peuvent développer des douleurs articulaires ou du dos si elles exercent un exercice répétitif et à fort impact, qui a les deux pieds quittant le sol en même temps. Des exemples de cela fonctionneraient, la danse aérobie, les sautants ou la corde de sauts. Même une séance d’entraînement sans impact, comme sur une machine elliptique, peut causer des problèmes de genou et de dos car le poids de l’enfant est sur ses jambes tout le temps. Recherchez des exercices qui ne mettent pas un poids constant ou un impact répété sur les jambes, les pieds et les hanches de l’enfant.

Programme d’exercice pour débutants

Commencez lentement, avec des entraînements sans impact et à intensité modérée. Prenez des promenades, faites du vélo, nagez, faites du skate ou faites des calistesthèmes telles que des flexions, des rabaissements, des crampes ou des marches d’escalier. Commencez à faire des flexions d’une position agenouillée pour les rendre plus faciles. Les crunches peuvent être plus faciles car elles ne nécessitent pas un enfant avec des muscles de base faibles pour descendre complètement. Promenez-vous et faites du vélo en haut et en bas des collines pour augmenter et abaisser la fréquence cardiaque et utiliser différents muscles. Changer de traits tous les quelques tours lorsque vous nagez pour varier l’utilisation du muscle. Essayez d’ajouter des exercices de résistance, de flexibilité et d’endurance à chaque séance d’entraînement. Par exemple, les enfants peuvent utiliser des haltères tout en marchant ou en utilisant un vélo d’exercice.

Exercice intermédiaire

Augmenter le niveau d’intensité des exercices après que l’enfant améliore son endurance musculaire et son endurance musculaire. Relevez le rythme des promenades ou des manèges, essayez de terminer le parcours quelques minutes plus tôt ou ajoutez plus de minutes. Ajoutez une séance d’entraînement en aérobic, qui a un faible impact. Ajoutez quelques minutes de sauter la corde et les jacks de saut. Utilisez un tapis roulant, une machine elliptique, une machine à ramer ou un vélo d’exercice. Votre enfant n’a pas besoin de faire des exercices aérobies complets en utilisant ces machines, il suffit d’augmenter son rythme cardiaque chaque semaine car il améliore son état. Créez une séance d’entraînement de formation de circuit qui comprend une variété d’exercice. Demandez à l’enfant de passer 30 secondes de jacks de saut, 30 secondes de cordes de sauter, 30 secondes de crunches et 30 secondes d’escalier. Faites une pause de deux ou trois minutes, puis commencez un autre circuit, ce qui pourrait inclure des flexions, un jogging en place, des squats et des lâches. Gardez le circuit pendant 30 minutes ou plus.

Rendez-vous amusant

Les enfants sont plus susceptibles de continuer à faire de l’exercice si c’est amusant. Définissez les objectifs et conservez les enregistrements afin que les enfants puissent voir une amélioration. Offrez des récompenses lorsque les enfants atteignent les objectifs. Jouez à des jeux tels que le basket-ball, le tennis ou le volley-ball, même si vous devez adapter l’équipement pour le rendre plus facile. Abaissez un filet de badminton pour un mini-court de tennis dans l’allée ou utilisez une balle de plage pour des points de volleyball plus longs. Exercer avec vos enfants constitue un bon exemple de conditionnement physique.